bateau yacht Raiatea,bateau,tahiti Nautisport,bateau vendre,Bateau,bateau, occasion bateau ,tahiti bateau ,bateau tahiti voilier, bateau voiliers, bateau,fidji bateau , nouvelle bateau caledonie, bateau, Yachtbroker bateau ,Sailboat bateau ,sailboats bateau ,motorboat bateau ,motorboats bateau ,motor bateau ,boat bateau ,Tahiti bateau ,Yacht,Broker,Sales,purchase,used,boats,French,Polynesia,sailboats,tahiti yacht broker,bateau occasion tahiti,yachtbroker bateau , voilier bateau occasion,fountaine bateau bateau pajot bateau fidji, bateau, bateau nautisport tahiti bateau tahiti, fidji bateau 39, bateau voilier bateau a bateau vendre bateau a tahiti,kennex bateau 445,tahiti aquascope bateau , bateau brise bateau de bateau mer bateau 34, voilier bateau tahiti hauturier bateau bateau occasion, yacht vente tahiti bateau tahiti,tahiti bateau tahiti,long bateau liner,beaufort 14, tahiti bateau yacht,yacht broker bateau tahiti,beneteau tahiti bateau bateau old bateau models,first 38,longliner bateau ,yacht broker bateau , tortarolo bateau 38,feeling 416 tahiti bateau ,trisbal 36 bateau ,bipasse bateau , yacht broker bateau yacht,outremer bateau 49 occasion bateau , 987 bateau tahiti,tahiti achat bateau voilier bateau ,tahiti bateau ketch, bateau yacht divinycell, bateau romanée voilier,jean marie finot, bateau formule 40
english | français

AccueilVendre votre bateauVoiliersBateaux à moteurAnnée sabbatiqueCharterNous contacter

FAIMANUPITI , un catamaran différent!!!! Louis Cornéglio, l’architecte constructeur de FAIMANU PITI, a derrière lui une longue expérience de la croisière, pour avoir sillonné tous les océans avec divers bateaux. Il a l’opportunité de travailler en collaboration avec l’architecte Daniel Tortarolo et le chantier NEPTUNE puis participer à la conception et a la construction en tant que maitre d'œuvre, puis acquérir le premier monocoque de la série Neptune 99. qu'il emmènera et vendra en Polynesie. De retour en France, toujours en collaboration avec le chantier NEPTUNE et Daniel Tortarolo en tant que co concepteur; il dirige la construction du premier Neptune 135 Avec ce bateau il repart vers la Polynésie qu’il avait tant apprécié lors de sa précédente croisière. Ce constructeur de talent à l’esprit vagabond, nous confie : “Après les Antilles, le Brésil et le canal de Panama, nous sommes arrivés en Polynésie en 1984. Mon épouse Béloune était alors enceinte de notre fille Manu ; nous avons recherché un coin tranquille pour nous installer. C’est finalement pour la baie d’Apu, à Taha’a, que nous avons eu un coup de cœur, et qu’au bout d’un ponton à moitié détruit une petite cabane nous accueillit. Le terrain a d’abord été loué, puis acheté avec un autre couple de navigateurs. C’est dans cet environnement apaisant que Simon, qui a aujourd’hui 25 ans et travaille avec nous, est né. Nous avons décidé de rester. J’ai alors construit une maison digne de ce nom. Tout en continuant à faire du charter en monocoque, puis j’ai eu envie de passer au multicoque, qui correspond mieux à ce que recherchent les clients en charter. L’envie d’en construire un n’a pas tardé à m’habiter. Sur l’arrière de la maison, il y avait une cocoteraie, et c’est là que j’ai installé le premier hangar destiné à abriter le projet qui avait germé dans ma tête. Fabriqué en composite bois époxy, le catamaran Faimanu a été mis à l’eau en décembre 1994 et, 15 jours plus tard, il accomplissait son premier charter. Une activité qui s’est poursuivie durant 12 ans.” Quelques années plus tard, l’imagination fertile de Louis commence à nouveau à le solliciter, et il se remet à la planche à dessin. Il invente cette fois un multicoque de conception moderne inspiré des pirogues de navigation des migrateurs polynésiens. “J’ai débuté par des croquis et, de fil en aiguille, le projet a commencé à germer dans ma tête pour arriver à un développement de plus en plus abouti. Je me suis trouvé, un peu malgré moi (ce pourrait être un euphémisme), embringué dans ce projet de construction.” Qu’est-ce qui a motivé Louis Cornéglio dans la réalisation de cet ouvrage ? « La conception actuelle de la plupart des catamarans me paraissait orienté vers certains critères qui me semblent discutables, trop courts; beaucoup trop lourds, trop voilés, trop de matériel couteux à entretenir. Gérer un catamaran classique demande de l’argent, des compétences techniques et beaucoup trop de travail. Ce qui m’a amené vers le cahier des charges suivant : -facilité de maintenance -légèreté et longueur -facilité de manœuvre -aménagements pour 6 personnes maximum en croisière et 18 personnes dans le lagon dans le cas d’une utilisation en day charter -pour de bonnes performances a la voile: un mat aile, une GV a corne, un foc auto-vireur latté - Lht 17m pour un poids en charge de 6,8 tonne, ce qui donne une Lg de flottaison de 16m20 pour une largeur maxi de 0.9m a la flottaison - superstructures : cabine, plateforme, toit, aménagements, en sandwich airex sous vide, pour alléger et descendre le centre de gravité au maximum - les réservoirs, dans les coques, 2fois 500L pour l'eau et le fuel sont centrés en longitudinal - les moteurs, 2 fois 29cv YANMAR sont avancés a l'arrière des quilles, toujours pour centrer les poids en longitudinal » “Pour moi, c’est évidemment la passion qui me tire en avant. Mais, ce bateau n’est pas raisonnable car, financièrement, c’est une folie. Mais comme on dit : quand on aime, on ne compte pas. Et puis, l’histoire m’intéresse, je devrais dire l’aventure de la construction et les relations humaines qu’elle génère.” Conception de FAIMANU PITI en détail Coques Réalisé en contreplaqué a bouchains, stratifié Bordés ep 12mm Fond ep 15mm CP marine (Tousbois) Lisses en stratifié sur mousse (Sicomin) Quille profilée massive , fortement soudée et stratifiée qui protège bien l'embase Voiles gréement et manœuvres Mat aile de 15m, bôme de 7.40m, avec le choix d’avoir un centre vélique le plus bas possible, afin de limiter les efforts. Le mat est réalisé en bois époxy stratifié verre et carbone. La bôme est en sandwich époxy stratifié carbone. La grand voile à corne, permet à la voile d'amortir les surventes en s'ouvrant dans les hauts, type de voile performante et adopté maintenant sur tous les multicoques de course. Foc latté auto vireur, on peut tirer des bords sans toucher les écoutes, beaucoup plus léger et performant qu‘un génois à enrouleur, comme il est latté il ne faseille pas. Drifter sur emmagasineur, voile de portant idéal en multicoque. Le centrage des poids, le centre de gravité bas, le centre de poussée vélique bas, la longueur en font un bateau, sûr et très confortable en mer. La nacelle a une garde de 1m, le bateau ne tape pas et ne mouille pas Le poste de barre est particulièrement bien conçu, l'écoute de foc, le contrôle de la rotation du mat et l'enrouleur d'emmagasineur, passe sous le plancher pour arriver a la console de pilotage, les écoutes de grand voile sont directement accessible depuis le poste de barre, ce qui facilite les manoeuvres en équipage réduit. Confort, entretien Sur FAIMANU PITI, tout est accessible et simplifié. 2 réservoirs de 500L d'eau alimentés par une récupération efficace de 30m2 ( après 2 mois de croisière a 2 personnes aux Tuamotus, retour a Tahaa avec 400L pour la douche et 150L pour la cuisine) Aucune nécessité d’avoir un dessalinisateur, sous les tropiques il pleut régulièrement et grâce à l’ingénieux système de récupération des eaux de pluie, FAIMANU PITI est complètement autonome en eau douce. 4 panneaux solaires de 150w suffisent à la consommation Aucune nécessité d’avoir un groupe électrogène, FAIMANU PITI est complètement autonome en énergie électrique Motorisation Le but était d’offrir une vitesse de croisière plus rapide que sur la plupart des multicoques de série tout en ayant une grande autonomie. Les moteurs sont installés, proche du centre des coques, pour un meilleur centrage des poids. Les calles moteurs sont volumineuse, afin de privilégier les accès, pour facilité les interventions et entretiens des moteurs. Ses deux moteurs YANMAR de 29cv consomment à 2400T/mn environ 2,2L / heure Les performances en navigation avec les 2 moteurs, vitesse par mer calme, sans vent, est de 8,5 nœuds et avec un seul moteur, 6noeuds Les deux réservoirs offrent une capacité total de 1000 litres, soit 450 heures de navigation, a 6noeuds, son autonomie est 2700 milles nautique, de quoi traverser des océans au moteur si besoin. Les aménagements L'idée était de faire une cellule habitable sur 2 longs flotteurs, un " PAHI " de voyage inter-îles du PACIFIC du vingt et unième siècle. En matière de vie à bord, c'est à dire : piloter, manger, dormir, tout est concentré au niveau de la nacelle cabine. Partout ou l'on s'assoie on a une vue panoramique, ce qui est vraiment appréciable en navigation et lors des mouillages idylliques. La nacelle est un studio de 35m2 avec terrasse sur le même plan, très confortable pour 2 couples, avec 2 cabines doubles, équipées de couchette king size, une grande cuisine (comme à la maison), un très grand bureau table à cartes et un cabinet de toilette, wc, douche, lavabo Les coques sont aménagées de deux cabines simples. 18 personnes autorisées dans le lagon Une seule personne peut le faire naviguer sans difficultés Caractéristiques LHT : 17m Lfl : 16,20m Larg : 6,70m tirant d'eau: 1,20m Déplacement en charge: 6 800kg Déplacement lège : 6 000kg Surf voiles : GV: 68m2 Foc latté 26m2 Drifter sur emmagasineur : 65m2

 

 

 

 

 

 

 

 

Raiatea,Nautisport,vendre,Bateau,occasion,tahiti,voilier, voiliers, fidji, nouvelle caledonie, Yachtbroker,Sailboat,sailboats,motorboat,motorboats,motor,boat,Tahiti,Yacht,Broker,Sales,purchase,used,boats,French,Polynesia,sailboats,tahiti yacht broker,bateau occasion tahiti,yachtbroker, voilier occasion,fountaine pajot fidji,nautisport tahiti, fidji 39,voilier a vendre a tahiti,kennex 445,aquascope,brise de mer 34, voilier hauturier occasion,vente bateau tahiti,bateau tahiti,long liner,beaufort 14, tahiti yacht,yacht broker tahiti,beneteau old models,first 38,longliner,yacht broker, tortarolo 38,feeling 416,trisbal 36,bipasse,broker yacht,outremer 49 occasion, 987 tahiti,achat voilier,tahiti ketch,divinycell,romanée voilier,jean marie finot,formule 40